fbpx
Skip links

Lancer une marque durable : guide des principales normes et certifications en matière de commerce durable

Le projet de lancement d’une marque durable est un double défi, car la nouvelle activité doit être viable et rentable mais dans le cadre des principes de l’entreprise durable. 

Pour vous aider dans cette tâche, nous avons élaboré, avec la contribution d’Anna Bidard – experte en RSE et en merchandising – un guide des principales normes et certifications en matière de commerce durable.

Que signifie la “responsabilité sociale des entreprises” ?

Pour commencer, nous aimerions partager brièvement avec vous le concept de responsabilité sociale des entreprises (RSE), qui est le principe fondateur du lancement d’une marque durable. 

De la manière la plus simple, nous pouvons définir la RSE comme la responsabilité des entreprises pour leurs actions, par exemple pour la gestion des déchets, la (sur)utilisation des ressources naturelles, la création de stress hydrique ou la pollution. 

La RSE repose entièrement sur les actions de bonne volonté des propriétaires et des gestionnaires d’entreprises et reflète le principe selon lequel une entreprise prospère n’est pas seulement rentable, mais aussi respectueuse des personnes (employés, fournisseurs, communautés environnantes) et de la planète (en minimisant son impact en termes de consommation d’énergie, d’utilisation de l’eau ou de création de pollution). 

L’Union européenne définit la RSE comme “la responsabilité des entreprises quant à leur impact sur la société”. 

Le développement durable est un autre concept que vous devez appréhender pour réussir le lancement d’une marque durable. 

La Commission mondiale des Nations Unies sur l’environnement et le développement a décrit le développement durable comme “la satisfaction des besoins des générations actuelles sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire leurs propres besoins”. 

Le développement durable repose sur 3 piliers (3P) : les personnes, la planète et le profit. Vous remarquerez rapidement que toute législation fait toujours référence à au moins un de ces 3P. 

Développement durable et normes RSE

Pour aider les entreprises et les marques à mettre en œuvre les principes du développement durable dans leur activité, l’Organisation internationale de normalisation (ISO) élabore et publie depuis 2010 des normes et lignes directrices internationales pertinentes pour tous les défis auxquels toute entreprise peut être confrontée : risques environnementaux, responsabilité sociale, réglementations nationales ou gestion de l’énergie. 

Il existe plusieurs lignes directrices ISO que vous pouvez envisager pour votre entreprise, mais nous nous concentrerons sur quelques-unes des plus populaires et des plus importantes. 

Les normes ISO sont particulièrement précieuses si elles peuvent être certifiées par un organisme indépendant. 

Certification ISO 900O pour le système de management de la qualité (SMQ)

L’ISO 9000 est de loin la famille la plus populaire en termes de normes ISO. Elle comprend 14 normes de management de la qualité, la norme ISO 9001 étant la plus recherchée car elle offre une certification reconnue dans le monde entier.

La norme ISO 9001 peut vous fournir des lignes directrices détaillées pour rationaliser tous les processus internes. Elle montre comment accroître l’efficacité des employés, réduire les gaspillages, diminuer tous les coûts inutiles tout en étant capable d’offrir le meilleur produit ou service possible.

L’ISO 14000 est une famille de normes relatives à l’environnement

Elle comprend plusieurs normes, cependant la norme ISO 14001 est la plus populaire et la seule à offrir une certification mondiale. 

La norme ISO 14001 promeut les meilleures pratiques pour mesurer et réduire l’impact environnemental d’une entreprise. Elle est conçue pour tout type d’organisation, quels que soient son activité et son secteur. 

Pour obtenir la certification ISO 14000, vous serez audité par le comité technique de l’ISO. L’ISO 14001 est une norme volontaire assez populaire auprès des entreprises qui souhaitent réduire leur impact sur la planète.

ISO 27000

Cette famille de normes concerne l’informatique et vise à améliorer la sécurité et à protéger les actifs de l’entreprise. Il s’agit d’une norme générale, de sorte que la certification peut être personnalisée pour répondre aux besoins de toute entreprise.

ISO 22000

Cette norme est axée sur le développement et la mise en œuvre d’un système de gestion de la sécurité des aliments et peut aider toute organisation qui travaille dans la chaîne alimentaire. Avec plusieurs normes, dont la 22001 pour les aliments et les boissons et la 22002 pour la fabrication des aliments, cette famille est utilisée dans une variété d’organisations directement ou indirectement impliquées dans les aliments et les boissons. Il s’agit notamment des restaurants de toute nature, mais aussi des fabricants de produits alimentaires ou des services de transport de nourriture (traiteurs).

ISO 50001

L’une des normes les plus récentes, la norme énergétique ISO 50001, a pris une importance considérable depuis sa publication en 2011. L’ISO 50001 est censée établir une norme pour un système de gestion de l’énergie (SGE) efficace. En bref, elle est dédiée à l’amélioration de l’efficacité de l’utilisation de l’énergie, à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à l’optimisation des coûts énergétiques.

L’ISO peut également fournir des lignes directrices sans certification.

Par exemple, la norme ISO 26000, la première à avoir été publiée en 2010, fournit des lignes directrices sur les principes de la responsabilité sociale. 

Elle décrit également comment intégrer un comportement responsable au sein d’une organisation, que celle-ci soit privée ou publique, grande ou petite, située dans un pays développé ou en développement.

Faîtes décoller votre stratégie de marque !

🚀 14 JOURS DE COACHING PAR EMAIL GRATUIT

Découvrez 8 étapes incontournables pour construire une marque solide.

Certifications industrielles et autres normes internationales

En fonction de la nature de votre produit ou service, lorsque vous lancez une marque durable, vous serez à la recherche des meilleures matières premières.

Il existe plusieurs normes et certifications qui peuvent vous aider dans cette tâche. 

Pour l’industrie de l’habillement, il existe trois grandes certifications :

GOTS – Normes mondiales pour les textiles biologiques

Il s’agit de la norme la plus répandue et reconnue au niveau international comme la norme la plus stricte en matière de textiles biologiques. 

GOTS peut certifier chaque étape de la fabrication d’un vêtement, de la culture au produit final. 

Pour obtenir le label “biologique” de GOTS, un produit doit :

  • Contenir au moins 95 % de fibres biologiques
  • ne pas être traité à l’eau de Javel, au formaldéhyde ou à toute autre substance toxique
  • être coloré avec des colorants non toxiques
  • être produit dans une usine qui applique des normes sociales et environnementales strictes et qui traite ses employés et la planète Terre avec un profond respect. La certification GOTS signifie que les produits répondent aux normes les plus strictes.

OCS 100 – Norme de contenu organique

Moins sévère que le GOTS, l’OCS suit et vérifie la teneur en matières issues de l’agriculture biologique d’un produit final. 

L’OCS a été développé par Textile Exchange, une organisation internationale à but non lucratif. 

L’OCS s’applique à tout produit non alimentaire contenant 5 à 100 % de matière organique et atteste de la quantité de matière organique dans un produit final. 

L’OCS est considéré comme très fiable car il suit le flux d’une matière première de la source au produit final et l’ensemble du processus est certifié par un tiers accrédité. 

GOTS et OCS sont tous deux des sources d’information fiables sur la qualité et l’origine des matières premières utilisées.

FSC – Conseil de bonne gestion forestière

La dernière, mais non la moindre, est la norme FSC. 

Elle a été développée pour accompagner l’utilisation croissante de la viscose, de la rayonne, du modal et du lyocell dans l’industrie du vêtement. Pour mémoire, tous ces tissus sont fabriqués à partir d’arbres, leur production massive nécessite donc une gestion des forêts et une reforestation générale. 

Le FSC a donc été créé pour promouvoir une gestion des forêts du monde qui soit à la fois écologiquement appropriée, socialement bénéfique et économiquement viable. 

Il s’engage également à protéger les forêts anciennes et menacées et à développer des fibres innovantes. 

Le FSC prouve que les fibres de cellulose provenant de forêts bien gérées peuvent être plus écologiques que le nylon ou le polyester, voire le coton. 

Tout comme l’industrie de l’habillement, la bijouterie est considérée comme ayant des effets néfastes sur l’environnement (surexploitation des mines) et sur les personnes (exploitation minière mettant en danger la vie des personnes dans les zones de guerre). 

Il existe donc deux grandes certifications qui méritent d’être connues si vous lancez une marque de bijoux durables. 

CERTIFICATION OR FAIRMINED™ – Développement durable pour l’exploitation minière artisanale et à petite échelle.

La certification Fairmined indique que l’or ou d’autres métaux précieux sont extraits de mines artisanales et à petite échelle (ASM) selon des exigences strictes en matière de protection de l’environnement, de conditions de travail équitables et de développement économique des communautés minières.

Conseil responsable des bijoux

Le RJC est la principale organisation mondiale de normalisation pour l’ensemble du secteur de la bijouterie et de l’horlogerie. 

Il s’agit d’une organisation à but non lucratif basée au Royaume-Uni. Le Code de pratiques du RJC est la seule norme industrielle couvrant l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement de la bijouterie et de l’horlogerie.

Pour conclure

Le lancement d’une marque durable est un défi passionnant, mais c’est à vous de choisir la législation et les normes auxquelles vous souhaitez vous conformer. 

Le respect des principes de durabilité est facultatif et la décision vous appartient entièrement, mais sachez qu’à long terme, opter pour la durabilité renforcera la confiance et la fidélité de vos clients et rendra votre entreprise mieux armée pour faire face à la concurrence. 

Céline Gainsburg-Rey

Bonjour, je suis Céline Gainsburg-Rey

J’accompagne les artisan-créateurs et entrepreneurs à développer leur marque afin de monter en gamme et atteindre de nouveaux objectifs.

J’ai développé pour les artisans-créateurs un programme d’accompagnement avec des modules progressifs rythmés de séances collaboratives pour les guider dans l’établissement de leur stratégie de marque.

Vous êtes en quête de vos premiers clients ? Être attractif, crédible et vous différencier de vos concurrents : une base solide pour vous lancer !

Découvrir le forfait branding